mindfulness

Pleine conscience pour les enfants : des exercices simples pour plus de paix et de confiance en soi

mindfulness voor kinderen

La pleine conscience, oui, aussi chez les enfants. Allez-vous suivre ?

Il y a de fortes chances que vous ne puissiez plus nous raconter en dĂ©tail ce que vous avez fait entre le moment oĂč vous vous levez du lit et le moment oĂč vous vous rendez au travail.

TrÚs probablement, dÚs que vous avez ouvert les yeux, le pilote automatique s'est activé et vous avez fait tout ce que vous faisiez chaque matin sans penser ou trop réfléchir à ce que vous faisiez.

C'est la mĂȘme chose avec les enfants. Trop souvent, ils se prĂ©cipitent, suivent le cours de la journĂ©e et (Ă©ventuellement) font ce qu’ils doivent faire sans en ĂȘtre conscients. À l’école, aux cours de musique, au sport, se brosser les dents, se chausser, manger, se coucher, etc.

La routine et la structure sont bien sûr trÚs importantes. Il offre prévisibilité, paix et sentiment de sécurité à votre enfant et à votre famille. Mais prendre le temps de temps en temps de réfléchir à ce moment et de concentrer consciemment toute son attention sur une chose est tout aussi important.

La pleine conscience n’est que cela : accorder toute son attention au moment prĂ©sent, se concentrer entiĂšrement sur une chose, ralentir pour ĂȘtre complĂštement absorbĂ© par ce que l’on fait. C'est le contraire du multitĂąche et le contrepoids au pilote automatique.

Les bĂ©bĂ©s et les jeunes enfants ralentissent souvent trĂšs naturellement et peuvent se laisser complĂštement emporter par l’instant prĂ©sent. Pensez simplement Ă  l’émerveillement d’un bĂ©bĂ© dĂ©couvrant ses pieds ou au visage d’un tout-petit dĂ©gustant du chocolat pour la premiĂšre fois.

En pratiquant réguliÚrement la pleine conscience avec vos enfants, vous les aidez à en faire une habitude .

Une habitude qui présente de nombreux avantages , tant pour vous que pour votre(vos) enfant(s) :

  • Votre capacitĂ© de concentration augmente et vous serez moins susceptible d'ĂȘtre distrait

  • Vous pouvez de mieux en mieux gĂ©rer les situations stressantes

  • Vous apprenez Ă  mieux Ă©couter et Ă  mieux communiquer

  • Il contribue Ă  la rĂ©gulation des Ă©motions, ce qui signifie mieux comprendre vos Ă©motions et Ă©galement gĂ©rer vos Ă©motions de maniĂšre « appropriĂ©e ».

  • Vous ferez l’expĂ©rience d’une paix plus grande et plus facile

  • Tu deviens plus patient

  • Il contribue Ă  votre bonheur et Ă  votre sentiment de satisfaction dans la vie

Comment appliquez-vous la pleine conscience maintenant ? Les trois Ă©tapes fondamentales de la pleine conscience telles que je les applique moi-mĂȘme :

  • Stop : ArrĂȘtez ce que vous faites. Asseyez-vous, allongez-vous, restez immobile, fermez les yeux un instant.

  • Respiration : sentez-vous inspirer et expirer. Sentez l’air entrer par vos narines et sortir par votre bouche. Placez une main sur votre ventre et l'autre sur votre poitrine et sentez comment votre corps se dilate lorsque vous inspirez et sentez comment tout retombe lorsque vous expirez.

  • Focus : Choisissez une chose Ă  observer. Cela peut ĂȘtre votre souffle, un objet, une Ă©motion, un son, quelque chose de tactile, n'importe quoi. Chaque fois que votre esprit s’égare, arrĂȘtez-vous Ă  nouveau et revenez Ă  l’observation, en concentrant toute votre attention sur cette seule chose.

Comment faites-vous cela exactement avec votre enfant ? Vous pouvez faire les exercices de pleine conscience suivants tout au long de la journée. Faites-en une habitude pour vous et votre (vos) enfant(s) et vous remarquerez bientÎt à quel point c'est simple et à quel point cela a un effet important sur votre vie.

  1. Un classique : la dĂ©gustation consciente . Juste avant de commencer Ă  manger : arrĂȘtez-vous, respirez et concentrez-vous. Choisissez quelque chose dans votre assiette, juste une chose. Tout d’abord, regardez la nourriture que vous avez choisie. À la couleur, Ă  la texture, Ă  la forme. Puis palpez la nourriture avec vos doigts. Est-ce dur, doux, chaud, froid, collant ? Sentez la nourriture. Ça sent quoi ? Ensuite, sentez la nourriture avec vos lĂšvres, mais ne la mangez pas encore. Placez ensuite la nourriture sur votre langue et fermez la bouche. Sans mĂącher ni avaler. Avez-vous dĂ©jĂ  goĂ»tĂ© quelque chose ? Grignotez ensuite trĂšs lentement, sentez et goĂ»tez ce qu'il y a dans votre bouche avant de finalement avaler. Astuce : travaillez Ă©ventuellement avec des (petits) sabliers ou un minuteur pour Ă©viter que vous et votre enfant alliez trop vite. Votre enfant est-il facilement distrait ? Placez ensuite un seul aliment dans l’assiette pour l’exercice.

  2. Un avant le coucher . Montre cĂąlin. Laissez votre enfant choisir une peluche ou un jouet et placez-le dans un endroit oĂč vous pourrez facilement le regarder depuis le lit. ArrĂȘtez-vous, respirez et concentrez-vous. Observez l'Ă©treinte pendant quelques minutes. Utilisez Ă  nouveau une minuterie (douce). Il suffit de regarder le cĂąlin. La forme, la couleur, les matĂ©riaux, la taille ou la taille de la peluche. Comme si c'Ă©tait la premiĂšre fois qu'on voyait un cĂąlin. Plein d'Ă©merveillement et d'admiration. Lorsque le minuteur sonne, allongez-vous et fermez les yeux. Essayez de visualiser l'Ă©treinte, si clairement qu'il semble que vous la regardiez toujours.

  3. Choisissez une activitĂ© de routine , quelque chose que vous faites tous les jours. Se brosser les dents, se peigner, mettre des chaussures, promener le chien, etc. Avant de commencer cette activitĂ© : arrĂȘtez-vous, respirez et concentrez-vous. Faites l'activitĂ© trĂšs lentement. Comme si c'Ă©tait la premiĂšre fois que tu fais ça. Que dois-tu faire? Comment bougez-vous ? Que ressentez vous? Que sens-tu ? Qu'entends-tu? Que goĂ»tez-vous ? Qu’est-ce que ça fait de faire cette activitĂ© ? Vos pieds sont-ils bien sur terre ou vous bougez ? Comment respirez-vous ? Concentrez-vous entiĂšrement sur cette seule activitĂ©. Pendant l'activitĂ©, remarquez-vous que vos pensĂ©es s'Ă©garent ou que votre pilote automatique se remet en marche ? ArrĂȘt. Haleine. Se concentrer. Astuce : aidez votre enfant en posant des questions pendant l'activitĂ©.

  4. Yoga en pleine conscience . Choisissez (ensemble) trois postures de yoga. Asseyez-vous l'un en face de l'autre. ArrĂȘtez-vous, respirez, concentrez-vous. Vous faites la pose Ă  tour de rĂŽle, sans parler. TrĂšs lent. C'est comme se dĂ©placer dans l'eau. L'autre regarde silencieusement comment la personne qui fait la pose bouge, respire, se tient debout. Revenez de la position, asseyez-vous l'un en face de l'autre et regardez-vous profondĂ©ment dans les yeux. Puis l’autre fait la mĂȘme position, trĂšs lentement. Lorsque les trois postures ont Ă©tĂ© exĂ©cutĂ©es par tous les deux, regardez-vous doucement dans les yeux puis faites-vous un gros cĂąlin. Astuce : choisissez le nombre de postures de yoga adaptĂ© Ă  votre temps, votre Ăąge et votre concentration.

Au fil du temps, vous remarquerez ensemble (et vous-mĂȘme) quand le pilote automatique prend trop le dessus ou quand le multitĂąche provoque du stress. Dites-vous ensuite ou Ă  vous-mĂȘme : « Stop ! Haleine. Se concentrer." Faites de la pleine conscience une habitude et aidez votre enfant Ă  grandir plus calme et plus confiant.

Dans le pack de respiration numérique, vous trouverez également 12 exercices de respiration pour les enfants. C'est un trÚs bel outil pour aider votre enfant à ressentir cette paix ou pour l'aider à réguler ses émotions.

DĂ©couvrez-les dans la boutique en ligne 🙏

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

En lire plus

yoga, nooit te vroeg om te starten ;) - Full of yoga